La santé
par la nutrition

Categories Menu

Quelle alimentation pendant le coronavirus (Covid-19) ?

Quelle alimentation pendant le coronavirus (Covid-19) ?

L’alimentation est au cœur de la régulation de l’immunité. Elle module en effet notre capacité à nous défendre de manière optimale, ni trop ni trop peu, selon quatre principaux mécanismes : Un microbiote intestinal de qualité régule positivement l’immunité. Un statut nutritionnel optimisé permet aux cellules immunitaires de fonctionner de manière optimale, voire de renforcer leur action ponctuellement par une supplémentation ciblée. Un système immunitaire équilibré tolère les protéines alimentaires consommées, au risque le cas échéant de développer des inflammations chroniques, voire des hypersensibilités alimentaires. Une faible contamination aux xénobiotiques préserve notre système immunitaire1. 2   Réponse immunitaire et contrôle de l’inflammation, le cœur du sujet du Covid-19 ? La réaction inflammatoire est un mécanisme physiologique indispensable à la vie. Elle peut être d’origine infectieuse, mais également consécutive à une brûlure, une blessure ou une agression chimique par exemple. Dans le cas d’une infection, l’objectif est bien sûr de tuer les agents infectieux et de récupérer au plus vite. La fièvre fait partie des symptômes caractéristiques. Pour ce faire, le corps utilise son système immunitaire de manière … extraordinaire. Les cellules qui le constituent font en effet preuve d’une réactivité, d’une complexité, d’une communication et d’une finesse de régulation difficilement perfectibles. Et heureusement, car notre système immunitaire est confronté à un double challenge, vital, c’est bien le mot : il doit nous défendre contre tous les agents pathogènes – comme dans le cas...

Lire la suite

Posté le 24 Mar, 2020 dans Actualités, Actualités, Aliments-santé, ArticlePopulaires2, Articles Santé, Nutrition, Santé | 34 commentaires

Les 12 résolutions pour l’avenir de votre santé et celle de la planète

Les 12 résolutions pour l’avenir de votre santé et celle de la planète

Janvier rime bien souvent avec résolutions. Je vous avoue qu’à titre personnel, je suis néanmoins peu séduit par ce concept lorsqu’il est galvaudé. La plupart d’entre nous l’avons d’ailleurs testé quelques jours, quelques semaines voire quelques mois, avant de revenir aux anciennes habitudes. Je suis toutefois convaincu qu’aujourd’hui est, au regard de l’actualité particulièrement révélatrice de l’urgence de la situation, LE moment pour s’interroger en profondeur (si ce n’est pas déjà fait) sur la place que nous souhaitons donner à l’alimentation, pour agir en conséquence. Que répondre à la question « Les réponses nutritionnelles et environnementales sont-elles les mêmes ? », Oui, sans aucun doute. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de développer ce point dans de précédents articles. J’aurai pu écrire « même combat » car il s’agit bien d’une lutte à mener contre nos propres habitudes quotidiennes, au-delà d’un combat contre un système. Je préfère toutefois vous parler ici de solutions concrètes, actionnables immédiatement et dont l’impact positif est bien établi. Je vous invite à vous engager dans les 12 résolutions de la charte de la Nutrition Positive, vous permettant de prendre soin de vous, de votre entourage et de notre planète. Chaque mois, je vous présenterai en détails un nouvel engagement avec l’ensemble de mes conseils pratiques associés. Les voici : J’utilise à bon escient mon esprit critique. Je choisis mon alimentation en conscience. Je sensibilise mon entourage. Je m’accorde du temps et du...

Lire la suite

Posté le 7 Jan, 2020 dans Actualités, Actualités, Au quotidien, Conseils en santé et nutrition au quotidien | 4 commentaires

Vertus nutritionnelles des fruits et légumes du mois d’Avril

Vertus nutritionnelles des fruits et légumes du mois d’Avril

Voici les conseils du mois pour bien choisir vos fruits et légumes en fonction de la saison et profiter ainsi pleinement de leurs qualités nutritionnelles. Les légume du mois d’avril L’épinard L’épinard regorge de vertus nutritionnelles. Toutefois, contrairement aux croyances populaires concernant ce légume issu de la famille des chénopodiacée, l’épinard n’est pas riche en Fer. L’erreur provient tout simplement d’une erreur de frappe datant du milieu des années 1950, lors de l’élaboration de la table de composition des aliments 1. L’épinard n’en reste pas moins un légume doté de nombreuses qualités : Lutéine et la zéaxanthine : ces caroténoïdes présentent des propriétés bénéfiques de protection de l’œil contre les dommages oxydatifs causés par la lumière, en particulier contre la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) 2, 3 ; Glycolipides : Grâce à l’action des glycolipides, les épinards possèdent une forte capacité à inhiber la croissance des cellules cancéreuses en inhibant l’ADN polymérase 4, 5. Les inhibiteurs de l’ADN-polymérase sont d’ailleurs utilisés comme agents chimiothérapeutiques anticancéreux bloquant la prolifération cellulaire. Bétaïne : 4 à 6 grammes par jour de bétaïne, pendant six semaines, contribuerait à diminuer les taux d’homocystéine, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires de 5% à 8% en cas d’hyperhomocystéinémie 6. 20mg par jour de bétaïne semblerait par ailleurs améliorer les fonctions hépatiques chez les patients souffrant de stéatose non alcoolique 7. Grâce à sa teneur particulièrement...

Lire la suite

Posté le 2 Avr, 2019 dans Aliments-santé, Articles Santé | 0 commentaires

Comment bénéficier pleinement des antioxydants de votre thé ?

Comment bénéficier pleinement des antioxydants de votre thé ?

Le thé fait partie des boissons reconnues pour leurs propriétés particulièrement bénéfiques pour la santé : optimisation des performances intellectuelles, action antioxydante, lutte contre le déclin cognitif, prévention cardiovasculaire, régulation de la cholestérolémie, etc. Autant de promesses que le thé est en effet en mesure de tenir. Pour autant, tous les thés se valent-ils ? Comment bénéficier pleinement de leurs propriétés ? Voyons tout ceci en détails.   Tous les thés sont-ils riches en antioxydants ? Oui En effet, tous les thés contiennent de grandes quantités d’antioxydants, notamment une famille bien connue dans le monde de la nutrition, les polyphénols. Toutefois, selon le niveau d’oxydation des thés (par ordre croissant : thé blanc, vert, bleu et noir), la nature et la concentration des composés varient (1). Il est ainsi fréquent d’entendre ou de lire que le thé vert serait plus antioxydant que les autres thés. Il serait plus juste de préciser qu’il est surtout plus riche en certains antioxydants ayant fait l’objet de nombreuses études aux résultats positifs à son égard.   Source : société de micronutrition Suissse   Le secret du thé vert : l’EGCG Le thé vert est particulièrement riche en épigallocatéchine gallate – EGCG pour les intimes – un antioxydant aux propriétés particulièrement bénéfiques dans le cadre de la prévention cardiovasculaire, du maintien des fonctions cognitives et de la mémoire grâce à ses effets sur les fonctions endothéliales (2,3). Composition en flavonols des thés verts et noirs...

Lire la suite

Posté le 6 Nov, 2018 dans Aliments-santé | 30 commentaires

Les protéines : l’essentiel à retenir

Les protéines : l’essentiel à retenir

Les protéines sont à la base de la vie. Elles se distinguent en effet des autres nutriments par la présence de composés azotés au sein de structures unitaires, les acides aminés. Votre corps renouvelle en permanence une partie de ses protéines, c’est que l’on nomme le turn-over protéique, expliquant la nécessité de consommer quotidiennement des protéines alimentaires pour assurer un état nutritionnel optimal. L’organisme humain utilise 22 acides aminés différents, dont 8 d’entre-eux (à 9 selon l’âge) sont qualifiés d’essentiels dans la mesure où ils doivent absolument être apportés par l’alimentation faute de synthèse endogène. A quoi servent les protéines ?  Le terme de protéines est souvent associé aux muscles. Elles sont en effet indispensables à leur entretien et à leur développement, mais elles jouent bien d’autres rôles tout aussi essentiels à votre santé. Elles participent par exemple à la construction du tissu musculaire, du collagène, de la trame osseuse, au transport des nutriments, à la synthèse d’hormones, des anticorps du système immunitaire ou encore de l’ADN. Elles peuvent également être utilisées comme source énergétique en cas de déficit d’apport calorique, comme dans le cadre d’un régime amincissant (l’objectif est de minimiser ce rôle pour préserver les protéines et les consacrer prioritairement aux autres rôles). Quels sont vos besoins en protéines ?  Pour répondre à ce turn-over quotidien, vos besoins sont d’environ 1 à 1,2g de protéines par kg de poids corporel selon la qualité des...

Lire la suite

Posté le 14 Sep, 2018 dans Articles Santé, Conseils en santé et nutrition au quotidien | 11 commentaires

Comment choisir et consommer vos protéines au quotidien ?

Comment choisir et consommer vos protéines au quotidien ?

J’ai eu l’occasion de vous présenter les rôles des protéines sur la santé dans un précédent article (Protéines : les fondamentaux). Voici ici mes conseils pratiques.   Privilégier la consommation de protéines au petit-déjeuner L’apport de protéines le matin favorise votre satiété, votre vigilance, la bonne gestion de votre poids et de votre motivation. Je vous conseille donc de consommer 1 à 2 portions des aliments suivants pour bénéficier d’une quantité significative de protéines (par exemple 2 œufs) : Un œuf à la coque ou mollet. Le jaune dur ou l’œuf frit (omelette, œuf au plat, etc.) est plus long à digérer et la qualité des protéines se trouve légèrement altérée par la cuisson. Attention toutefois aux hypersensibilités alimentaires aux protéines de l’œuf, relativement fréquentes. Par ailleurs, des données récentes amènent à conseiller aux personnes diabétiques de limiter leur consommation à 3 ou 4 oeufs par semaine mais les résultats apparaissent contradictoires selon le mode alimentaire associé. En cas d’excès de cholestérol, consommer un oeuf quotidiennement au petit déjeuner ne pose pas de problème dans la majorité des situations (voir mon article : Mangez des oeufs au petit déjeuner). Si vous en consommez : un produit laitier non sucré, sous forme fermentée de yaourt ou de fromage (à base de lait de chèvre, de brebis ou de soja selon votre tolérance, 1 à 2 par jour maximum) et de préférence au lait...

Lire la suite

Posté le 14 Sep, 2018 dans Conseils en santé et nutrition au quotidien | 2 commentaires